Le vice-premier ministre thaïlandais s'engage à éliminer les fausses nouvelles

Bangkok, Thaïlande-

Lors d'une réunion à Bangkok avec le comité national des relations publiques, un vice-premier ministre s'est engagé à faire disparaître toutes les fausses nouvelles en Thaïlande.

Hier, le vice-Premier ministre Wisanu Kruangam a organisé une discussion sur les fausses nouvelles, en particulier celles de nature politique, et a promis de remplacer toutes les fausses nouvelles par des faits. Le ministère de l'économie et de la société numérique, qui a récemment déclaré avoir publié 500 000 messages sur les médias sociaux en une semaine seulement, qui étaient prétendument faux ou qui fournissaient des faits déformés, la majorité étant de nature politique, en ferait probablement partie.

La ministre au cabinet du Premier ministre, Anucha Nakasai, a également participé à la réunion.

Wisanu a souligné que la plupart des fausses nouvelles n'étaient pas des "erreurs" ou des corrections et qu'il s'agissait de nouvelles à caractère politique créées dans le but de nuire au pays et de répandre la dissidence, selon lui.

La réunion a déclaré que le gouvernement s'attacherait davantage à détecter les fausses nouvelles sur les médias sociaux et à tenir pour responsables les personnes ayant publié de fausses nouvelles ou enfreint des lois.

Pendant ce temps, les manifestants pro-démocratie en ligne ont affirmé qu'ils ne faisaient qu'exprimer leurs opinions et leur voix.

Source/Photo : Département des relations publiques thaïlandais

Envoi
Avis des utilisateurs
0 (0 votes)