La Thaïlande est prête à collaborer avec la Corée du Sud pour combattre le Covid-19 dans le cadre du Fonds de coopération Mékong-République de Corée

PHOTO : Thairath

National -

La Thaïlande est prête à collaborer avec la Corée du Sud et les pays du Mékong pour renforcer les mesures de santé publique dans le cadre du Fonds de coopération Mékong-République de Corée pour lutter contre le coronavirus Covid-19.

Le Premier ministre Prayuth Chan-O'Cha a participé ce matin, 13 novembre, à une vidéoconférence du deuxième sommet Mékong-République de Corée (RdC) avec des représentants des pays du Mékong, dont le Vietnam, le Cambodge, le Laos, le Myanmar, et le Président de la République de Corée, Moon Jae-in.

PHOTO : Thairath

Au cours de la conférence, le Premier ministre vietnamien Nguyen Xuan Phuc avait souligné l'importance du premier sommet Mékong-Rok tenu l'année dernière, car son adoption de la déclaration du fleuve Mékong-Han avait permis de renforcer la connectivité régionale et le développement durable entre tous les pays membres.

Le président sud-coréen Moon Jae-in a ensuite évoqué la déclaration du fleuve Mékong-Han comme une nouvelle étape dans la coopération entre les deux parties dans divers domaines, notamment la coopération en matière de santé publique, la promotion du commerce, la connectivité régionale et la lutte commune contre le coronavirus Covid-19.

Le pays fournira 10 millions USD aux pays en développement dans la lutte contre la maladie afin de garantir que les habitants des pays du Mékong puissent avoir accès au vaccin, a déclaré le Président.

PHOTO : Dailynews

Le Premier ministre Prayuth a déclaré que la Thaïlande est prête à soutenir l'élévation coopérative d'un partenariat stratégique par le biais de la "Nouvelle politique du Sud Plus" et à renforcer un partenariat durable entre les pays du Mékong et la République de Corée.

Il a également souligné les deux priorités clés du cadre de coopération dans tous les pays pendant et après l'épidémie de Covid-19. La première consiste à renforcer la coopération en matière de santé publique en partageant l'expérience acquise dans la prévention et le contrôle des maladies ainsi qu'en fournissant des vaccins sûrs et efficaces à des prix raisonnables pour chaque personne dans la région.

La deuxième priorité est de reconnecter les chaînes d'approvisionnement dans les zones sous-régionales qui ont été perturbées lors de l'épidémie de Covid-19. Selon le Premier ministre, cela permettra une reprise économique dans les groupes de petites entreprises vulnérables et les entrepreneurs des MPME, ce qui conduira à l'expansion des investissements dans le pays et, potentiellement, à la connexion des chaînes d'approvisionnement sous-régionales à une chaîne d'approvisionnement régionale et, à terme, mondiale.

PHOTO : Thairath

Le Pattaya News note que la coopération Mékong-République de Corée (RdC) discutée aujourd'hui au sommet a été initialement abordée lors du 13e sommet de l'ASEAN-RdC en octobre 2010, à l'époque du président coréen Lee Myung Bank, afin de renforcer les liens politiques et économiques entre les pays du Mékong et la RdC, de réduire l'écart de développement et de soutenir la construction de la communauté de l'ASEAN.

Le sommet a identifié sept domaines de coopération prioritaires, à savoir la culture et le tourisme, le développement des ressources humaines, l'agriculture et le développement rural, les infrastructures, l'information et les communications, l'environnement et les défis non traditionnels.

-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=–=–=–=–==-

N'oubliez pas de vous abonner à notre bulletin d'information et de recevoir toutes nos nouvelles en un seul courriel quotidien sans spam Cliquez ici !

Suivez-nous sur Facebook, Twitter, Google News, Instagram, Tiktok, Youtube, Intérêt, Parler, Flipboardou Tumblr

Rejoignez la discussion dans notre groupe Facebook https://www.facebook.com/groups/438849630140035/ou dans les commentaires ci-dessous.

Envoi
Avis des utilisateurs
0 (0 votes)