Le porte-parole du gouvernement thaïlandais affirme que la suspension par les États-Unis des avantages commerciaux pour certains produits thaïlandais ne nuira pas de manière significative aux exportations

Thaïlande-

Un éminent porte-parole du gouvernement thaïlandais a déclaré en début de semaine que la suspension par les États-Unis des avantages commerciaux pour certains produits thaïlandais dans le cadre du système de préférences généralisées (SPG) ne nuirait pas de manière significative aux exportations thaïlandaises.

L'annonce avait été faite à l'origine fin octobre par les États-Unis, apparemment en réponse au fait que la Thaïlande ne permettait pas aux États-Unis d'avoir un accès équitable et raisonnable à ses marchés pour les produits porcins en provenance des États-Unis. La Thaïlande a déclaré que cela était dû au fait que certains produits chimiques utilisés sur le porc en provenance des États-Unis sont interdits en Thaïlande. Vous pouvez lire l'article original sur cette situation ci-dessous :

Les États-Unis vont suspendre les avantages commerciaux pour certains produits thaïlandais d'ici la fin de l'année

Le porte-parole du bureau du Premier ministre, Anucha Burapachaisri, s'est adressé à la presse en début de semaine et a déclaré que les réductions, qui ne concernent que certains produits thaïlandais et non tous, ne porteraient pas atteinte de manière significative aux exportations thaïlandaises, et ce pour plusieurs raisons.

Anucha a cité plusieurs de ces raisons, telles que l'introduction de nouveaux marchés en dehors des États-Unis, une utilisation plus complète des plateformes en ligne et l'exploration de nouveaux marchés sur les marchés actuels tels que l'Asie et la grande Europe.

Les exportations vers les États-Unis peuvent se poursuivre, mais certaines marchandises seront désormais soumises à des droits d'importation réguliers. Le gouvernement thaïlandais aide les entreprises qui sont directement concernées en leur fournissant un service de rapprochement des entreprises en ligne et en les aidant à identifier les marchés émergents, selon Mme Anucha.

Le ministère du commerce a déclaré qu'en 2019, le commerce entre les États-Unis et la Thaïlande était évalué à 48,63 milliards de dollars américains, mais Anucha a maintenu sa déclaration selon laquelle la perte de certains privilèges ne modifierait pas ce total de manière significative.

-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=–=–=–=–==-

N'oubliez pas de vous abonner à notre bulletin d'information et de recevoir toutes nos nouvelles en un seul courriel quotidien sans spam Cliquez ici !

Suivez-nous sur Facebook, Twitter, Google News, Instagram, Tiktok, Youtube, Intérêt, Parler, Flipboard ou Tumblr

Rejoignez la discussion dans notre groupe Facebook https://www.facebook.com/groups/438849630140035/ ou dans les commentaires ci-dessous.

Envoi
Avis des utilisateurs
5 (1 voter)