Le département de contrôle des maladies donne les résultats de l'enquête sur le cas de Covid-19 à Koh Samui d'une femme revenue de France

Thaïlande-

Le Département de contrôle des maladies (DDC) a fait le point cet après-midi, 29 octobre 2020, sur une femme qui venait de rentrer de France, a effectué une quarantaine de quatorze jours et a été testée positive après avoir quitté la quarantaine quelques jours plus tard.

Vous pouvez en savoir plus sur l'histoire et vous informer sur ce qui s'est passé jusqu'à présent ci-dessous :

Mise à jour sur la situation du Covid-19 par une femme de Koh Samui qui vient de rentrer de France

Des traces de Covid-19, selon la DDC, ont été trouvées sur des équipements de gym dans l'Alternative State Quarantine où elle se trouvait.

Toutefois, selon Dr. Sophon Iamsirithaworn, directeur de la division générale des maladies transmissibles, les résultats préliminaires montrent que la souche de Covid-19 que la femme avait était différente de celle de deux autres étrangers positifs à Covid-19 découverts ces dernières semaines alors qu'ils étaient en quarantaine dans le même hôtel. Il pense, sur la base des résultats préliminaires, que sa souche n'a donc pas été détectée dans le gymnase ou chez les autres étrangers.

Le Pattaya News note qu'il y a eu un débat considérable, même dans les médias, sur la nationalité de cette femme et qu'il s'agit donc simplement d'une femme qui est récemment revenue de France en Thaïlande.

Son mari et son fils adolescent ont été testés négatifs pour le virus, comme tous ses contacts à haut et bas risque jusqu'à présent. Elle continue à se rétablir dans un hôpital. Les autorités tentent toujours de déterminer exactement où elle a contracté son cas de Covid-19, mais elles ne pensent pas non plus qu'il ait été détecté sur le territoire de Samui, qui n'a pas connu un seul cas officiel en sept mois. Les tests effectués ces derniers jours auprès des résidents concernés ont été négatifs à 100 %, a ajouté la DDC.

Pendant ce temps, Sophon a souligné que l'île était sûre et qu'il n'y avait pas de danger pour les touristes ou les résidents nationaux et que les gens ne devaient pas paniquer. Il a également déclaré que bien que les résultats ne soient que préliminaires, il était possible qu'elle ait quand même pu contracter la maladie en quarantaine. Elle est toujours à l'hôpital et se porte bien, a-t-il ajouté.

Envoi
Avis des utilisateurs
5 (1 voter)