Le porte-parole de la police royale thaïlandaise parle des postes de contrôle suspendus et confirme qu'il ne s'agit que de postes de contrôle pour conduite en état d'ivresse

Bangkok -

Tous les points de contrôle doivent faire l'objet d'inspections officielles afin de garantir la transparence et d'assurer qu'ils peuvent être utilisés de façon routinière lors des tests officiels, a annoncé hier, 5 octobre, la police royale thaïlandaise.

Suivant l'annonce par le chef de la police nationale de l'arrêt des contrôles de l'alcool au volant samedi dernierLe porte-parole de la police thaïlandaise, Yingyot Thepchamnong, a précisé que tous les points de contrôle doivent effectuer des tests de transparence, selon l'approbation du cabinet thaïlandais, mais qu'en termes de contrôles réguliers, seuls les points de contrôle de l'alcool au volant sont temporairement annulés.

PHOTO : Thairath

Les points de contrôle spéciaux aléatoires liés à des crimes impliquant des criminels en fuite et à la circulation pendant les longs congés nationaux seront également temporairement suspendus pour réviser et renforcer l'efficacité du travail des agents afin de leur permettre d'accomplir leurs tâches avec plus de précision, selon M. Yingyot.

Pendant ce temps, d'autres points de contrôle réguliers de la police, tels que les points de prévention de la criminalité, les points de contrôle standard de la circulation, les points de contrôle de sécurité comme ceux qui recherchent les migrants illégaux et les mesures Covid-19 ainsi que les points de contrôle des drogues continueront à fonctionner normalement pendant que les tests de transparence sont effectués, a déclaré le porte-parole à la presse.

La police royale thaïlandaise a ordonné à tous les quartiers généraux de la police dans tout le pays d'enquêter et de fermer tous les postes de contrôle de la police qui ne sont pas légalement autorisés par les autorités. Des règlements stricts sur l'établissement des points de contrôle seront également mis en œuvre dès que possible afin d'atteindre un niveau qualifié et autorisé, a conclu M. Yingyot.

Envoi
Avis des utilisateurs
5 (1 voter)