Bilan de la semaine en Thaïlande : Les cinq meilleurs reportages nationaux de la semaine dernière en Thaïlande

PHOTO : Agence de presse thaïlandaise

Voici un aperçu du sommet NATIONAL des histoires, choisies par notre équipe nationale de Pattaya News/TPN, de la semaine dernière, du 28 septembre au 4 octobre, avec quelques commentaires. Ils ne sont pas d'un niveau d'importance particulier mais sont classés par ordre de date de publication.

PHOTO : Thansettakij

1. Premier groupe de touristes à visiter la Thaïlande sous visa touristique spécial à arriver de Chine le 8 octobre

Après l'annonce du visa touristique spécial (VTS), la Chine, qui est également connue comme l'une des meilleures alliances de tous les temps de la Thaïlande, sera le premier groupe de touristes à accueillir dans le pays. Le premier groupe de 120 visiteurs de Guangzhou devrait s'envoler pour visiter le district de Thalang à Phuket ce jeudi 8 octobre. Il est considéré comme la première étape de la réouverture du pays aux touristes internationaux depuis le verrouillage du marché en mars, un plus grand nombre d'entre eux sera peut-être accueilli si le programme VUT fonctionne bien. Cependant, certaines questions se posent quant à savoir si le groupe est retardé, et il pourrait finir par venir plus tard dans le mois.

Premier groupe de touristes à visiter la Thaïlande sous visa touristique spécial à arriver de Chine le 8 octobre

2. Le décret d'urgence a été étendu à l'ensemble du pays pour la sixième fois jusqu'à la fin octobre, le cabinet thaïlandais a confirmé

La sixième prolongation du décret d'urgence est maintenant mise en œuvre jusqu'au 31 octobre. Selon le gouvernement, il s'agit de maintenir les faibles cas de transmission locale et de permettre ainsi aux citoyens de rester en sécurité contre le coronavirus Covid-19. Il n'est pas lié aux tensions politiques et aux mouvements en cours des manifestations pro-démocratiques dans le pays, selon le cabinet thaïlandais.

Le gouvernement thaïlandais confirme aujourd'hui que le décret d'urgence a été prolongé pour la sixième fois à l'échelle nationale jusqu'à la fin octobre

3. Le cabinet thaïlandais a officiellement approuvé l'extension de la période d'amnistie pour les visas en Thaïlande, détails supplémentaires publiés

Outre le décret d'urgence, la période d'amnistie des visas pour les ressortissants étrangers avait également été officiellement approuvée et prolongée jusqu'à la fin octobre après plusieurs semaines d'avertissements de l'immigration thaïlandaise concernant la stricte prolongation de l'amnistie jusqu'à la fin septembre. Les étrangers sont tenus de mettre à jour leur tampon d'immigration à l'immigration et ceux qui ont déjà payé 1 900 baht pour une prolongation jusqu'à la fin octobre seront autorisés à rester jusqu'à la fin novembre, a rapporté la porte-parole du gouvernement.

Le cabinet thaïlandais a officiellement approuvé l'extension de la période d'amnistie pour les visas en Thaïlande, plus de détails publiés

4. Le gouvernement thaïlandais accueille les six premiers groupes de voyageurs étrangers à entrer en Thaïlande, à partir du mois d'octobre

Le CCSA a approuvé la réouverture du pays pour accueillir six groupes d'étrangers pour des visites à court et long terme ce mois-ci. Les titulaires du visa de touriste spécial (VTS) ainsi que les types de visa de non-immigrant sont deux des six groupes de touristes qui devraient visiter le pays à la fois pour des séjours de courte et de longue durée. Toutefois, la quarantaine d'État de 14 jours et les mesures sanitaires strictes avant de voyager dans le pays sont toujours obligatoires.

Le gouvernement thaïlandais accueille les six premiers groupes de voyageurs étrangers à entrer en Thaïlande, à partir du mois d'octobre

5. Onze enseignants de maternelle de l'école privée de Nonthaburi accusés de maltraitance d'enfants après avoir prétendument battu leurs élèves jusqu'à soixante fois

L'enquête choquante sur onze enseignants et mentors d'une école privée de Nonthabuti qui ont été découverts en train de battre brutalement des élèves a été menée après l'indignation publique de l'agresseur présumé d'enfants "Kru Jum" signalée la semaine dernière. Au moins 60 cas d'abus ont été découverts dans des classes de maternelle et de jardin d'enfants. Tous sont accusés de maltraitance d'enfants, tandis que l'école et ses directeurs sont également accusés d'avoir prétendument dirigé l'école sans licence.

Onze enseignants de maternelle de l'école privée de Nonthaburi accusés de maltraitance d'enfants après avoir prétendument battu leurs élèves jusqu'à soixante fois

C'est tout pour cette semaine, merci comme toujours de lire le Pattaya News !

Envoi
Avis des utilisateurs
5 (1 voter)