Thai Airways va exploiter des "vols vers nulle part" et un simulateur de vol pour générer des revenus pour la compagnie

PHOTO : Voies aériennes THAI

National -

Thai Airways se prépare à exploiter ses propres "vols vers nulle part" et un simulateur de vol dans le cadre d'un programme appelé "THAI Flying Experience & Beyond" pour les pilotes qui ont manqué l'expérience du vol.

Le maréchal de l'air Chaiyapruk Didyasarin, président du conseil d'administration, a révélé à la presse hier, 24 septembre, que Thai Airways est en train de demander à l'autorité de l'aviation civile de Thaïlande (CAAT) l'autorisation d'effectuer le vol panoramique vers nulle part et le vol en simulateur, estimant que ce programme commercial résoudrait en quelque sorte ses problèmes financiers chroniques.

PHOTO : biztalknews

L'Airbus A320 de "Thai Smile" serait utilisé pour le vol vers nulle part, accueillant les passagers intéressés à monter à bord et à assister à de magnifiques paysages aériens de destinations touristiques populaires à travers le pays comme Phra That Doi Suthep à Chiang Mai.

Les voyageurs apprécieraient également le pittoresque voyage dans le ciel et le repas complémentaire de la compagnie avant d'être déposés au même aéroport où ils décollent, selon le président.

Le lancement du simulateur de vol supplémentaire est également prévu en octobre pour les visiteurs qui souhaitent découvrir la routine de vol des pilotes et du personnel de cabine à bord. Tous les dispositifs d'entraînement et d'urgence de l'avion seraient également présentés et mis en pratique pour les visiteurs sous la supervision de pilotes et copilotes expérimentés.

PHOTO : Sourire de la THAI

Le programme "THAI Flying Experience & Beyond" (expérience de vol THAI et au-delà) propose 3 forfaits allant de 16 000 à 36 000 bahts. Les participants peuvent choisir leur avion préféré entre l'Airbus A380, le Boeing 777-300ER, le Boeing B747-400 et le Boeing 737-400, tandis que le "vol vers nulle part" coûterait environ 5 000 bahts/personne.

Le président a déclaré à la presse : "Thai Airways a eu cette idée pour s'adapter et gagner plus de revenus pendant la crise financière. Nous pensions que les deux programmes attireraient l'attention du public, en particulier pour ceux qui voudraient essayer de voler dans une salle d'opération d'aviateurs".

"Le programme arrive également à point nommé pour remettre en service les avions stationnés de longue durée touchés par les restrictions de voyage dans le cadre des mesures Covid-19". a conclu M. Chaiyapruk.

-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=–=–=–=–==-

N'oubliez pas de vous abonner à notre bulletin d'information et de recevoir toutes nos nouvelles en un seul courriel quotidien sans spam Cliquez ici !

Suivez-nous sur Facebook, Twitter, Google News, Instagram, Tiktok, Youtube, Intérêt, Parler, Flipboard ou Tumblr

Rejoignez la discussion dans notre groupe Facebook https://www.facebook.com/groups/438849630140035/ ou dans les commentaires ci-dessous.

Envoi
Avis des utilisateurs
0 (0 votes)