Le retard dans le décaissement du budget de l'exercice 2021 n'affectera pas les dépenses du gouvernement thaïlandais, déclare le vice-premier ministre

Bangkok -

Le décaissement du budget de l'exercice 2021 sera probablement retardé d'un mois, mais il n'affectera pas les dépenses du gouvernement et les investissements publics, a déclaré le vice-premier ministre Wissanu Krea-ngam lundi 14 septembre.

Le budget fiscal est généralement mis en œuvre le 1er octobre de chaque année, mais le budget 2021 devrait être reporté d'une à deux semaines car le gouvernement a amélioré le budget pour faire face à l'ampleur de la situation de la pandémie de Covid-19, qui a été déclarée comme un programme national.

Le Bureau du budget avait précédemment annoncé que le budget retardé était initialement prévu à 3,3 trillions de bahts et il est actuellement en cours de révision par le cabinet.

Selon le secrétaire du ministère des finances, Prasong Poontaneat, le gouvernement thaïlandais gère toujours de manière fonctionnelle ses dépenses, y compris les élections locales et d'autres projets d'investissement public, car il dispose encore de 300 milliards de baht provenant de l'exercice 2020 dans ses réserves de trésorerie.

Le retard ainsi que le report de la distribution des allocations de pension a créé une rumeur publique affirmant que le gouvernement connaît une pénurie budgétaire. Cependant, le Premier ministre Prayut Chan-o-cha a rejeté cette suggestion, affirmant que le gouvernement dispose de réserves budgétaires suffisantes pour couvrir les paiements pendant que le budget est en cours d'examen. Le problème du retard des pensions a été attribué à des "erreurs d'écriture" selon des personnes travaillant pour des organismes compétents et non à un manque réel de fonds. Toutes les parties concernées par le retard des pensions devraient être payées d'ici la fin du mois, a noté le gouvernement thaïlandais.

Le Premier ministre a également déclaré aux journalistes qu'il avait également demandé au vice-ministre des finances Santi Promphat, président de la commission de la Chambre des représentants chargée de l'examen du projet de loi de finances, d'accélérer le processus de délibération.

Avec l'aimable autorisation de la photo : Bureau national d'information de la Thaïlande

Rejoignez la discussion dans notre groupe Facebook https://www.facebook.com/groups/438849630140035/ ou dans les commentaires ci-dessous.

Envoi
Avis des utilisateurs
1 (1 voter)