Le gouvernement thaïlandais vote pour l'achat de deux sous-marins supplémentaires à la Chine pour 22,5 milliards de baht, l'indignation du public sur les médias sociaux

Bangkok-

Une sous-commission du Parlement dont la tâche est de traiter diverses questions budgétaires, y compris l'examen du projet de loi de finances annuel pour 2021, a voté aujourd'hui à 5 contre 4 l'approbation de l'achat de deux sous-marins de 22,5 milliards de bahts à la Chine, provoquant l'indignation des médias sociaux.

Les critiques des médias sociaux thaïlandais ont immédiatement attaqué la décision, déclarant qu'il était ridicule de faire cet achat dans l'état actuel de l'économie et que le secteur du tourisme était essentiellement fermé en raison de frontières internationales encore pour la plupart fermées et de touristes étrangers interdits d'entrée.

Quatre députés de la coalition des partis Palang Pracharath, Démocrate et Bhumjaithai ont approuvé le budget de la marine pour les sous-marins fabriqués en Chine, tandis que quatre députés de l'opposition ont voté contre la proposition.

Le bris d'égalité a été porté devant le président de la sous-commission, Suphol Phong-ngam, qui est membre du parti Palang Pracharath qui détient actuellement la majorité du pouvoir au sein du gouvernement thaïlandais et qui est traditionnellement fortement pro-militaire. Il a voté oui, ce qui a conduit à l'approbation de la proposition.

De nombreux opposants à l'achat sur les médias sociaux ont demandé que les cinq députés qui ont approuvé la proposition soient "éliminés" du pouvoir et ont appelé les citoyens à ne pas voter pour eux lors des prochaines élections. Il y aura une deuxième lecture du projet de loi budgétaire à la Chambre des représentants dans un avenir proche et il est possible que le projet de loi soit revu, de nombreuses personnes en ligne demandant à la Chambre des représentants de réexaminer l'accord et d'allouer l'argent au soutien économique à la place.

Les membres qui ont voté en faveur de la proposition n'ont pas immédiatement répondu aux critiques, bien qu'il soit à noter que la proposition fait partie d'un accord à long terme signé avec la Chine pour l'achat de trois sous-marins au total, signé précédemment par le gouvernement il y a de nombreuses années et qu'il est potentiellement juridiquement et contractuellement obligatoire indépendamment de la pandémie. Le premier sous-marin a été acheté en 2017 mais ne devrait pas être livré avant 2024. On ne sait pas quand les deux autres sous-marins seront livrés.

 

Envoi
Avis des utilisateurs
3.67 (3 votes)