Un Thaïlandais de 56 ans en quarantaine à Chonburi est déclaré mort après une crise cardiaque

Chonburi-

Un Thaïlandais de 56 ans qui avait été récemment rapatrié d'Inde a été déclaré mort hier après avoir été emmené à l'hôpital depuis sa salle de quarantaine à Chonburi, selon le Center for Covid-19 Situation Administration ou CCSA. La cause du décès n'était pas le Covid-19.

L'homme, dont le nom n'a pas été donné par le CCSA, est arrivé le 10 juillet en Thaïlande en provenance d'Inde et a commencé à présenter des symptômes de maladie le 11 juillet, tels qu'une transpiration abondante et un malaise. Il a été transporté d'urgence dans un hôpital local où l'on a découvert qu'il souffrait d'un infarctus du myocarde, plus connu sous le nom de crise cardiaque. Le patient avait des antécédents de diabète et de maladie rénale, selon le CCSA.

Sa femme a été informée de son décès et aurait remercié le personnel de la quarantaine et les médecins d'avoir fait de leur mieux pour prendre soin de son mari et l'avoir conduit d'urgence à l'hôpital. En Thaïlande, tous les ressortissants thaïlandais rapatriés doivent subir une quarantaine d'État obligatoire de quatorze jours avant d'être autorisés à rentrer chez eux. Ces précautions ont pour but de prévenir la propagation éventuelle du Covid-19.

Photo : Photo Stock Covid-19

Envoi
Avis des utilisateurs
0 (0 votes)