Le ministère de l'éducation rassure les parents thaïlandais inquiets : les écoles seront à l'abri de Covid19

BANGKOK(NNT) - Les parents s'inquiètent pour la sécurité de leurs enfants à l'école, car le 1er juillet, le semestre scolaire commencera. Le ministère de l'éducation a cependant assuré aux familles que chaque école a déjà préparé des mesures de sécurité.

M. Varavij Kambhu Na Ayudhaya, conseiller du ministre de l'éducation, a déclaré aujourd'hui que le ministère a travaillé avec le ministère de la santé et a publié des directives pour les établissements d'enseignement, dont six mesures sanitaires.

90 % des écoles ont déjà mis en œuvre les lignes directrices, tandis que les autres devraient les suivre avant le début du semestre.

Cependant, certaines préoccupations subsistent, telles que la pratique de la distanciation sociale, car seules 31 000 écoles parviennent à placer les pupitres des élèves à 1,5 mètre les uns des autres.

Cela signifie que les élèves des 4 500 autres écoles devront assister aux cours à tour de rôle et qu'ils pourront suivre des cours supplémentaires en ligne.

Une autre préoccupation est la durée du semestre qui a été réduite à 180 jours, alors qu'elle était initialement de 200 jours.

Le ministère a ordonné aux écoles de compenser ces 20 jours en proposant des cours ou des activités supplémentaires afin de permettre aux élèves de terminer le cours.

Parmi les autres préoccupations auxquelles le ministère de l'éducation s'est déjà préparé, on peut citer la distanciation sociale dans les bus scolaires et pendant les siestes de l'après-midi pour les groupes de maternelle, ainsi que le fait de déjeuner à tour de rôle, voire un critère à remplir, lors de tout changement de période scolaire.

En outre, le code QR ThaiChana sera utilisé dans l'école.

En attendant, les écoles situées près des frontières nationales qui accueillent habituellement les enfants étrangers des pays voisins, ne pourront plus recevoir ces élèves sans qu'ils soient soumis à une quarantaine de 14 jours dans une quarantaine d'État. Toutefois, ces élèves peuvent récupérer leurs devoirs au poste de contrôle frontalier et les remettre plus tard.

Ce qui précède est un communiqué de presse du Bureau national d'information thaïlandais.

Envoi
Avis des utilisateurs
0 (0 votes)