Signature officielle de l'accord U-Tapeo pour faire de l'aéroport le troisième véritable aéroport international de Thaïlande

Bangkok-

Lors d'une cérémonie supervisée par le Premier ministre thaïlandais Prayut Chan O'Cha hier après-midi, l'accord entre le Bureau du corridor économique oriental de Thaïlande et la compagnie d'aviation internationale U-Tapao (UIAC) visant à transformer l'aéroport U-Tapeo en un véritable aéroport international a été signé.

Le groupe BBS Joint Venture, dont Bangkok Airways est le principal actionnaire avec une participation de 45 %, a remporté l'appel d'offres pour le développement de l'aéroport et a créé l'UIAC pour superviser ce projet de grande envergure. Parmi les autres actionnaires figurent BTS Group Holdings, qui détient 35 % des parts, et Sino-Thai Engineering and Construction, qui en détient 20 %.

Le plan comprend une ville aéroportuaire autour de U-Tapeo, qui devrait devenir un pôle majeur de développement économique et commercial.

Le plan comporte quatre phases distinctes. La première phase, qui prévoit la construction d'un autre grand terminal pouvant accueillir 15,9 millions de passagers par an, devrait être achevée d'ici 2024. D'autres parties de ce plan comprennent un accès ferroviaire à grande vitesse entre l'aéroport et les zones environnantes telles que Pattaya et Bangkok.

Les autres phases sont prévues pour bien plus tard, la phase finale ne devant pas être achevée avant 2055.

Cependant, la construction de la première phase ne devrait pas commencer avant environ un an à un an et demi et attend que les permis de construire soient délivrés et que la marine royale thaïlandaise remette certains terrains.

Le projet est estimé à environ 290 milliards de bahts, avec un rendement attendu de 305 milliards de bahts, ainsi que des retombées fiscales substantielles et la création de 15 000 emplois supplémentaires au cours des cinq premières années seulement.

 

Envoi
Avis des utilisateurs
2 (3 votes)