Confusion et foule lors de la première nuit de la levée des restrictions de la phase 4 à Pattaya

Pattaya-

Le Centre thaïlandais pour l'administration de la situation Covid-19 a officiellement levé lundi de nouvelles restrictions et règles permettant à un plus grand nombre d'entreprises fermées de rouvrir dans tout le pays.

Les ventes d'alcool étaient notamment autorisées dans les restaurants, les aires de restauration, les hôtels et les marchés, mais les bars, les pubs, les lieux de vie nocturne et de divertissement de toutes tailles devaient rester fermés.

Cependant, la confusion régnait à Pattaya la nuit dernière, ce qui a conduit la police de Pattaya à fermer de nombreux lieux qui prétendaient être légalement autorisés à ouvrir alors que les grands marchés de Jomtien et de Soi Buakhao attiraient des centaines de personnes qui buvaient de l'alcool et se réunissaient. De plus, il y a eu une grande confusion et des messages contradictoires sur la possibilité d'utiliser des restaurants qui ont des tables de billard ou des jeux de fléchettes, ou même de la musique.

Selon un propriétaire de bar local qui possède une licence de restaurant et qui ne voulait pas être nommé dans sa lettre au Pattaya News, une grande partie de la confusion était due au fait qu'il prétendait avoir été informé à plusieurs reprises qu'il pouvait ouvrir et qu'il allait bien parce que des fonctionnaires de la ville lui servaient de la nourriture. Cependant, avec un peu plus d'une douzaine de clients dans son établissement, la police lui a dit de fermer tôt le soir.

Le propriétaire était également contrarié, dit-il, par le fait que les marchés voisins étaient bondés de buveurs.

La police a cependant été vue en train de faire respecter la fermeture vers 22h30 d'un marché populaire qui avait attiré une grande foule au milieu de Soi Buakhao et d'entrer dans divers restaurants à proximité qui semblaient également fréquentés par des buveurs qui ne mangeaient pas.

Une lettre d'un lecteur de Pattaya News, Ken, décrit la situation.

"Les gens sont enfermés depuis des mois. Cette demi-mesure visant à autoriser l'alcool dans les restaurants n'a fait qu'inonder les restaurants de buveurs qui auraient été dans des bars plus petits et a aggravé la situation. S'ils avaient autorisé l'ouverture des petits bars à bière, il y aurait eu moins de foule et moins de confusion".

La police semble être, pour la plupart, un moyen d'avertir les entreprises qui, selon elle, enfreignent les règles, mais on s'attend à ce que des sanctions plus sévères soient prises si les violations se poursuivent.

La majorité des foules, selon Ken et les photos et vidéos prises en divers endroits de la ville, n'étaient pas des distanciations sociales ou ne portaient pas de masques.

Pattaya n'a enregistré aucun cas de coronavirus Covid-19 en deux mois.

Envoi
Avis des utilisateurs
4.33 (3 votes)