Le Premier ministre thaïlandais met en garde contre la possibilité de rétablir le couvre-feu si les gens ne peuvent pas respecter les règles après des rapports faisant état d'adolescents faisant la fête et des courses de dragster pendant la nuit

Bangkok-

Le Premier ministre thaïlandais, Prayut Chan-O-Cha, s'est exprimé aujourd'hui lors d'une conférence de presse qui portait principalement sur les bulles de voyage et les progrès réalisés pour permettre aux touristes et aux étrangers de revenir dans le pays, et a lancé un avertissement sévère concernant le couvre-feu.

Le Premier ministre Prayut a averti le gouvernement thaïlandais que des rapports avaient été transmis au sujet de courses de dragsters, de fêtes nocturnes et d'autres activités similaires, principalement par des adolescents thaïlandais.

En effet, les lieux de divertissement comme les bars et les clubs restent fermés et aucune date de réouverture n'est prévue dans un avenir proche.

Prayut a averti que si les gens ne pouvaient pas se comporter correctement, le gouvernement pourrait envisager de réimposer le couvre-feu national. Il a souligné que les parents doivent savoir où et ce que font leurs enfants et qu'il n'y a aucune raison pour que les adolescents sortent tard le soir.

Il a donné des instructions aux organismes chargés de faire respecter la loi et de s'assurer que les gens respectent les règles. Le Pattaya News note que les grands rassemblements restent illégaux en vertu du décret d'urgence et que ces lois pourraient être utilisées pour imposer des sanctions draconiennes à ceux qui enfreignent la loi, y compris des amendes potentielles allant jusqu'à 100 000 bahts et/ou jusqu'à deux ans de prison.

Envoi
Avis des utilisateurs
1 (1 voter)