Sac postal : Thaïlande, n'oubliez pas les étrangers avec leur famille et leurs proches encore bloqués à l'étranger - Nous voulons rentrer à la maison

Ce qui suit est un éditorial/mail d'opinion d'un lecteur. Les opinions qui y figurent sont les leurs. Si vous souhaitez soumettre votre opinion pour une éventuelle publication, veuillez nous envoyer un courriel à [email protected]

Bonjour à tous,

Peu importe qui je suis et d'où je viens. Je suis la voix de ce que beaucoup considèrent comme des sans-voix et des milliers et des milliers d'étrangers qui demandent, respectueusement, que leur sort soit pris en considération par le gouvernement thaïlandais.

Nous sommes des étrangers qui, pour une raison quelconque, étaient hors du pays lors de la crise du coronavirus Covid19 et de la fermeture des frontières. Nous sommes ceux qui ont des femmes, des maris, des enfants, des petits-enfants, dans les lois, etc. Beaucoup d'entre nous soutiennent des familles entières.

Nombreux sont ceux qui vivent en Thaïlande depuis des décennies. Certains travaillent et paient des impôts, aidant ainsi le pays. Pour la plupart, nous aimons la Thaïlande, mais nous aimons tous notre famille. Nous n'avons pas l'intention de nous faire passer pour spéciaux ou meilleurs que les autres. Nous ne voulons pas d'exceptions ou de considérations particulières, malgré certains des plus bruyants d'entre nous. Ils ne se font entendre que parce qu'ils sont frustrés et qu'ils sont à l'écart de ceux qu'ils aiment et du pays qu'ils aiment.

Tout ce que nous demandons, c'est que le gouvernement thaïlandais se souvienne de ceux qui sont des résidents permanents et des membres de leur famille, et non des touristes, lorsqu'il ramène des gens. Nous sommes d'accord pour dire que le rapatriement des ressortissants thaïlandais est une priorité absolue mais, s'il vous plaît, permettez-nous de revenir aussi. Nous sommes, pour la plupart, prêts à prendre les mêmes précautions, à nous soumettre aux mêmes quarantaines et aux mêmes tests médicaux que les ressortissants thaïlandais qui rentrent au pays.

Nous comprenons que le gouvernement thaïlandais discute des bulles et des pays qu'il autorisera et des types de personnes à retourner...etc. Nous comprenons pourquoi, d'un point de vue économique global.

Cependant, n'oubliez pas que certains d'entre nous sont vos plus grands fans. Nos familles nous attendent. Nos enfants, citoyens de Thaïlande, veulent voir leur père (ou leur mère dans certains cas.) Nos proches veulent que leur famille soit réunie. À notre retour, nous sommes heureux d'aider à soutenir le tourisme intérieur et à faire sortir notre famille du pays, en aidant tout le monde ensemble.

Les décisions qui doivent être prises par ceux qui sont au pouvoir ne sont pas faciles et, pour ma part, je ne voudrais pas être dans la position du gouvernement. La Thaïlande a fait un travail remarquable dans la lutte contre le virus et doit être félicitée.

Cependant, tout ce que nous demandons, respectueusement, c'est de ne pas nous oublier et de nous donner une chance. Peu importe les obstacles que nous devons franchir ou les quarantaines, les assurances, les tests, etc. Nous ferons tout pour retrouver nos familles et nos proches et, ce faisant, nous aiderons la Thaïlande. De plus, si nous sommes ramenés, il est presque garanti que nous deviendrons vos plus grands fans et que tout le monde entendra parler de la grande décision qui a été prise.

Nous sommes convaincus que la bonne décision sera prise et nous vous remercions de votre lecture,

Sincèrement,

Une personne autre que leur femme et leurs trois enfants thaïlandais, résidant depuis 23 ans à Buriram.

Envoi
Avis des utilisateurs
5 (5 votes)