La police de Pattaya interdit la consommation d'alcool sur les plages locales et dans les lieux publics

Pattaya-

Les forces de l'ordre de Pattaya ont averti qu'en vertu du décret d'urgence actuel, les lois visant à aider à contrôler la situation du coronavirus Covid19 en Thaïlande, le fait de boire dans des lieux publics, tels que la plage ou les parcs publics, est strictement interdit par la loi.

À Pattaya, la consommation d'alcool en public (bien que techniquement illégale en temps normal également) est tolérée et non appliquée en raison de la réputation de la ville en tant que ville touristique qui attire des millions de personnes par an grâce à sa vie nocturne animée.

Cependant, selon les règles et les ordres actuels, la consommation d'alcool en public est toujours contraire au décret. La consommation d'alcool n'est techniquement autorisée qu'à domicile ou à partir du lundi 15 juin, dans les restaurants, les aires de restauration, les marchés et les hôtels. (Les bars et la vie nocturne resteront fermés pour l'instant, selon le gouvernement thaïlandais, malgré l'absence de cas confirmés du virus à Pattaya dans neuf semaines).

La police de Pattaya a fait une tournée des plages locales hier soir pour donner des "avertissements discrets" et a déclaré qu'elle trouvait de plus en plus de gens en train de boire sur les plages et dans les rues. Bien qu'il s'agisse le plus souvent d'avertissements discrets, si les gens refusent d'écouter les règles, des amendes sévères et même des peines de prison peuvent être infligées.

Le but de la règle est de décourager les rassemblements publics qui pourraient potentiellement propager le virus selon les responsables de l'application de la loi.

Envoi
Avis des utilisateurs
0 (0 votes)