Les piscines et certains gymnases peuvent ouvrir à partir du dimanche 17 mai, mais des règles très strictes s'appliquent

Bangkok-

Lors d'une conférence de presse à Bangkok cet après-midi annonçant un assouplissement limité des restrictions et des mesures de verrouillage en Thaïlande destinées à contrôler la propagation du coronavirus Covid-19, dirigée par le porte-parole du gouvernement, le Dr Taweesin Visanuyothin, plusieurs zones et articles ont été nommés et signalés pour être réouverts.

L'une d'entre elles, un peu surprise après avoir été informée plus tôt dans la semaine qu'elle ne rouvrirait pas dans cette phase, est celle des piscines, probablement motivée par un grand nombre de plaintes et de critiques en ligne, surtout avec des plages également fermées pour la baignade.

Les piscines peuvent rouvrir à partir du dimanche 17 mai, mais il existe des règles qui n'étaient pas en vigueur auparavant. Il s'agit notamment des règles suivantes :

-Un membre du personnel DOIT être en service à tout moment. Si le membre du personnel est un sauveteur, il doit également être responsable de la distanciation sociale et veiller à ce que les gens ne se rassemblent pas ou ne se fréquentent pas autour de la piscine.

-Les nageurs doivent rester dans leurs propres couloirs et les jeux ou activités de piscine, comme le volley-ball aquatique, etc. sont interdits.

-La piscine doit servir à faire de l'exercice et non à prendre des bains de soleil, à socialiser, à boire, à manger, à boire, à faire la fête, à se réunir, etc. Les rassemblements et les fêtes restent strictement contraires aux règles du décret d'urgence mis en place en Thaïlande pour arrêter la propagation potentielle du coronavirus Covid-19.

-Les nageurs doivent être limités dans le temps, pas plus d'une heure.

Le Pattaya News note que les gérants de copropriétés individuelles peuvent toujours choisir de maintenir les piscines fermées, à leur discrétion, surtout s'ils n'ont pas de personnel disponible pour surveiller la piscine, selon les règles, et assurer la distanciation sociale.

Quant à Gyms, les déclarations publiées sont encore vagues par endroits et seront clarifiées dans l'ordonnance finale publiée dans le Royal Gazette, soit ce soir, soit demain, mais l'annonce préliminaire et la liste indiquaient ce qui suit :

-Les centres de fitness dans les centres commerciaux doivent rester fermés

-L'accent semblait être mis sur les appartements ou les petits gymnases. Il n'est pas tout à fait clair si les grands centres de fitness seront autorisés à ouvrir et cela sera clarifié dans l'ordonnance finale du Royal Gazette. Il a été expressément indiqué que les centres commerciaux resteraient fermés. Nous suggérons aux propriétaires de gymnases ou de commerces locaux qui ne sont pas sûrs de pouvoir rouvrir d'appeler le centre de contact local de la mairie au 1337 et de demander.

-Poids libres uniquement.

-Pas de cours, d'activités de groupe, de boxe, etc.

-Pas d'utilisation d'équipements tels que les tapis roulants ou les vélos stationnaires

-Limite à trois personnes à la fois dans les zones, bien que certaines activités comme le tennis de table, le yoga, le badminton, l'escrime croisée et la gymnastique soient autorisées.

C'est une histoire qui se développe. Les détails pourraient être modifiés ou ajoutés avant l'ordonnance finale du gouvernement thaïlandais et sont actuellement basés sur les annonces faites lors de la conférence de presse d'aujourd'hui et les diaporamas qui ont été affichés. Il convient également de noter que les gouverneurs provinciaux ont la possibilité, s'ils le souhaitent, de renforcer les règles et pourraient interdire la réouverture de certains ou de tous ces points, à leur discrétion. Ils n'ont toutefois pas le pouvoir d'assouplir ou de relâcher les règles en vertu des décrets-lois d'urgence actuels.

Envoi
Avis des utilisateurs
2.33 (3 votes)