Vous vendez quelque chose en ligne mais vous n'affichez pas clairement le prix en Thaïlande ? C'est désormais interdit par la loi !

Le ministère du commerce a averti cette semaine les détaillants en ligne que l'inscription de produits en ligne sans étiquette de prix était illégale et passible d'une amende pouvant atteindre 10 000 Bt.

Chatchai Saksilapachai, directeur général adjoint, a déclaré que la réglementation selon laquelle tous les produits hors ligne doivent porter une étiquette de prix a été étendue aux produits vendus en ligne.

La nouvelle règle a été introduite en réponse à des plaintes selon lesquelles de nombreux produits annoncés en ligne n'indiquaient pas clairement le prix, obligeant les clients intéressés à envoyer un message pour demander un devis. Cette pratique est considérée comme injuste et illégale car elle implique que le vendeur dissimule délibérément le prix et les frais de service.

Le filtrage des détaillants en ligne est un travail difficile en raison de l'emplacement physique des commerçants. Le ministère encourage donc toute personne ayant découvert l'action illégale à la signaler en fournissant le prix le plus élevé.

"En l'absence d'indication du prix, les vendeurs seront passibles d'une amende n'excédant pas 10 000 Bt, tandis que les revendeurs qui refusent de respecter les prix fixés seront passibles d'une peine de prison de 7 ans ou d'une amende n'excédant pas 140 000 Bt, ou des deux. L'annonce du Comité mixte permanent du commerce, de l'industrie et des banques pour la surveillance de l'étiquetage des produits en ligne et hors ligne est affichée depuis le 4 juillet, bien que beaucoup de gens ne le sachent pas encore". a déclaré M. Chatchai.

Le ministère note qu'il a reçu un nombre croissant de plaintes : en 2019, 330 consommateurs se sont plaints de l'absence d'affichage des prix, contre 178 plaintes en 2018, tandis que le maintien du prix des produits généraux a fait l'objet de 1 932 plaintes en 2018, mais a été réduit à 1 429 en 2019

Vuttikrai Leewiraphan, directeur général du département du développement des entreprises, a déclaré que l'ensemble des activités de commerce électronique en 2019 a augmenté de 14,04 % et est évalué à 3 100 milliards de Bt. Quatre-vingt-dix pour cent des clients utilisent leur smartphone pour effectuer des achats en ligne.

Source : https://www.nationthailand.com/business/30379878

Envoi
Avis des utilisateurs
0 (0 votes)