Un sondage montre que plus de 90% de Thaïlandais approuvent l'interdiction prochaine des sacs plastiques à usage unique à partir de l'année prochaine en Thaïlande

BANGKOK (NNT) - Un récent sondage montre que la plupart des gens soutiennent la campagne gouvernementale "Pas de plastique", qui débutera le 1er janvier, et le changement de comportement des consommateurs pour promouvoir un environnement propre.

Le ministre des ressources naturelles et de l'environnement, Varawut Silpa-archa, a déclaré aujourd'hui que son ministère avait organisé un événement pour marquer la Journée thaïlandaise de l'environnement ainsi que la Journée des volontaires pour les ressources naturelles et la protection de l'environnement, qui tombe le 4 décembre de chaque année. Cette année, l'événement encourage les gens à prendre soin du monde pour les générations futures. L'événement est organisé pour témoigner de la gratitude à Sa Majesté le Roi Bhumibol Adulyadej le Grand, comme il a été appelé "le père des ressources naturelles et de la conservation de l'environnement en Thaïlande" et pour promouvoir la politique royale de Sa Majesté le Roi Maha Vajiralongkorn Phra Vajiraklaochaoyuhua, qui consiste à faire de bonnes actions pour le public et à préserver les ressources naturelles et l'environnement. L'événement encourage les gens à réduire l'utilisation unique des matières plastiques.

Un sondage de Suan Dusit a mené une enquête sur l'interdiction des sacs plastiques à usage unique en 2020. L'enquête a été menée entre le 30 octobre et le 15 novembre de cette année, et a impliqué 2 032 personnes dans tout le pays. Selon l'enquête, 90% des personnes interrogées étaient d'accord avec l'interdiction, 91.28% ont déclaré avoir changé leur comportement de consommateur, 88.78% étaient au courant de la campagne gouvernementale "Pas de plastique", 86.71% ont soutenu l'idée d'utiliser des sacs réutilisables, 77.46% voulaient que le gouvernement applique une loi pour contrôler les utilisations des matières plastiques et 61.42% ont approuvé l'idée de faire payer les consommateurs pour les sacs en plastique.

Le secrétaire permanent aux ressources naturelles et à l'environnement, Jatuporn Buruspat, a déclaré aujourd'hui que le public devra se préparer à l'interdiction des sacs plastiques à usage unique, à partir du 1er janvier 2020. Soixante-seize entreprises qui supervisent les grands magasins, les supermarchés et les magasins de proximité ont rejoint la campagne "Pas de plastique" et ne fourniront plus à leurs clients des sacs en plastique de moins de 36 microns d'épaisseur.

Envoi
Avis des utilisateurs
0 (0 votes)