Les bénéfices de Thai Airways chutent de 83% au premier trimestre 2019

Thai Airways a vu ses bénéfices baisser de 83% au cours du premier trimestre 2019. Le bilan du premier trimestre a été publié hier.

La direction de la compagnie aérienne attribue cette baisse au baht élevé, aux guerres commerciales en cours entre les États-Unis et la Chine et à la fermeture de l'espace aérien pakistanais (qui oblige à réorienter ses vols européens).

Les résultats détaillés sont :

- Un bénéfice net de 456 millions de baht, en baisse par rapport aux 2,7 milliards de baht enregistrés au cours des trois premiers mois de l'année dernière

- Revenu de 49,7 milliards de baht, en baisse de 6,9% par rapport à la même période l'année dernière

Le président de Thai Airways, Sumeth Damrongchaitham, attribue la responsabilité de la forte appréciation du baht par rapport aux principales devises à l'impossibilité pour la compagnie aérienne d'augmenter le prix des billets d'avion.

Cité dans le Bangkok Post, il a déclaré... "Bien que l'appréciation du baht ait permis de réduire certaines dépenses, notamment les paiements de prêts et les loyers des avions et des moteurs, cet avantage reste minime".

Il a également cité la dispute commerciale en cours entre les États-Unis et la Chine qui a eu des répercussions sur les activités de fret de la compagnie aérienne, dont les revenus ont chuté de 12,9%.

En février, suite aux embouteillages à la frontière pakistanaise avec l'Inde, les avions de Thai Airways ont dû faire des détours pour leur trafic européen, ce qui a fait augmenter le coût du carburant, selon M. Sumeth.

La compagnie aérienne prévoit de vendre des produits sur son site web et son application mobile en septembre afin d'augmenter ses revenus.

Envoi
Avis des utilisateurs
0 (0 votes)